Test Folllow-Focus (2/4)

FOLLOW FOCUS FRICTION CLIC

Le deuxième Follow-focus de la série est un modèle de la marque Canadienne SHAPE. Je ne vais pas vous cacher que quelques fois certains préjugés peuvent être présent dans mon esprit et que je peux à ce moment-là tester des matériels avec réticence.

Serait-ce le fait que la marque SHAPE n’a pas autant de notoriété que d’autres marques dans la communauté de la vidéo sur DSLR, en tout cas ce n’est pas le premier nom qui vous vient à l’esprit si l’on vous demande de citer quelques sociétés fournissant du matériel.

Pourtant la société créée en 2007 par Mylène Girard et Charles Vallières nommée SHAPE WLB, de son vrai nom, fait petit à petit son trou dans le monde du cinéma en essayant de proposer des produits de qualité au design et à l’ergonomie différente.

Mais revenons au produit testé, le follow-focus de la marque !

Il se présente dans un emballage de qualité au code couleur de la marque et au graphisme bien distinct.

Je tiens à le signaler car bien souvent l’emballage n’est pas une des priorités chez certains fabricants.

IMG_4261-Modifier.jpg

IMG_4263-Modifier.jpg

Comme vous pouvez le remarquer, la première chose que l’on constate c’est le système de friction proposé par une roue en caoutchouc rigide de qualité.

_MG_4266-Modifier.jpg

L’ensemble est compact, réalisé en aluminium léger anodisé pour plus de solidité et de durabilité. Les différents systèmes de serrage présents permettent de fixer et de régler le follow-focus en toute simplicité ( sur un système de rods obligatoire contrairement au modèle précédemment évoqué dans un article précédent)!

Par son approche de type friction, ce dernier présente une mise en oeuvre très efficace et des plus pratique, aucune bague adaptatrice sur l’optique utilisé n’étant nécessaire. Après avoir ajuster la position horizontale de votre FF,  la roue vient directement se coller contre la bague de MAP. Afin d’obtenir une transmission efficace, il est bien entendu nécessaire de s’assurer que cette dernière est fortement en contact avec votre objectif.

Lors de l’équipement de votre configuration, le positionnement de ce follow-focus se fait donc en très peu d’étapes:

1. Dévérouillage des leviers

2. Positionnement du follow-focus en le déposant directement sur le dessus des rods en aluminium au niveau de la bague de mise au point.

3. Verrouiller cette position en appuyant le levier de serrage concernant la fixation aux tiges.

4. Faites glisser votre FF horizontalement jusqu’au contact avec votre objectif

5. Verrouiller le second levier.

6. N’y a pas de sixième étape…

En quelques secondes, il vous est possible de monter ou de démonter votre follow focus SHAPE de votre configuration!

P1030062-Modifier.jpg

Ci-dessus: levier de fixation pour le réglage horizontale vs bague de MAP

Ci-dessous: levier de fixation sur les rods en aluminium.

P1030059-Modifier.jpg

Cette notion attaché/détaché peut parfois être très importante sur certains plateaux. Il vous sera peut-être nécessaire au cours du tournage d’une séquence de changer vos focales ou vos objectifs, dans ce cas un tel système vous permet de gagner énormément de temps lors de la commutation de vos optiques.

P1030055-Modifier.jpg

Autre notion de gain si l’on regarde d’un point de vue strictement pécuniaire, le système de friction proposé par SHAPE peut faire gagner de l’argent car il ne vous est plus nécessaire de posséder de bague adaptatrice sur chacune de vos montures.

Et au final à l’utilisation ça donne quoi?

Après quelques jours de test sur différentes captations, le FF de chez SHAPE s’en sort plutôt bien. Sur le modèle que j’ai pu avoir en main, je noterais l’absence de jeu dans le système interne de transmission, mais par contre une souplesse limitée, ou du moins l’observation d’une légère résistance dans le déplacement de la molette principale de la MAP; celle-ci étant surement dû au serrage du système de friction contre la bague de MAP de l’optique pour éviter tout “patinage” lors de mouvement brusque ou soudain au moment de la mise au point. (MAJ: d’après le constructeur ce problème serait résolu et même réglable dans la nouvelle version disponible depuis quelques jours!).

Cependant après avoir visionné différents résultats vidéos obtenus avec ce périphérique, nous obtenons avec une petite pratique des mouvements fluides sans à-coups notables. La mise au point étant des plus précises.

De part sa conception, le Follow-focus SHAPE est adapté pour un transport facile et un rangement tout aussi efficace. Il peut-être dans un second temps utilisé sur certains objectifs comme fluide zoom, à condition d’avoir une optique ayant une bague de zoom souple ce qui n’est pas forcément le cas pour toutes.

Pour ma part, j’ai fait plusieurs tests avec un boîtier EOS et des optiques L, le résultat était convaincant, par contre sur le GH2 avec son zoom 14-140 mm, le rendu était largement moins satisfaisant, la bague de zoom étant plus résistante, il en découlé certains accoups et un patinage du système de friction.

IMG_4258-Modifier.jpg

A noter également que le disque blanc de marquage est facilement démontable ou échangeable, il suffit de le dé-cliper de sa monture; seul petit regret sur ce modèle le repère de marquage situé au dessus de la partie supérieur du disque est fixe, il est impossible de le bouger de sa position si nécessaire.

_MG_4268-Modifier.jpg_MG_4269-Modifier.jpg

Autre point regrettable, il m’a été impossible d’associer un fouet standard au Follow-focus, l’adapteur présent sur la molette principale destiné à recevoir l’embout du whip n’étant pas adapté.

Depuis mon essai, une nouvelle version a fait son apparition chez SHAPE WLB, apportant certaines améliorations en termes de flexibilité et d’adaptation:

– par rapport au disque blanc de marquage, le marqueur est à présent ajustable au niveau de son positionnement.

– il est également possible d’y adapter un engrenage au pas standard (0.8 mod) à la place de la roue de friction laissant à chacun la possibilité du choix:  soit un système à friction soit une utilisation plus classique nécessitant des bagues d’adaptation sur leur optique.

Ci-dessous une vidéo de présentation de ce dernier:

Conclusion, le FOLLOW FOCUS FRICTION CLIC, comme l’a nommé son fabricant coûte dans les 379€ ( environ 348,68€ avec mon code promo 😉 ) reste une option tout à fait intéressante comme FF à friction offrant simplicité, rapidité d’exécution et choix d’utilisation (friction ou non pour la V2). Et si sur la version 2 commercialisé tout récemment, le constructeur a pu effectivement remédié au seul vrai point noir  de ce produit concernant la résistance du système de transmission, le produit de chez SHAPE se verrait devenir à mes yeux un must-have dans cette gamme de prix!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Test Folllow-Focus (2/4)”