Prise en main du Voigtländer 17.5mm f0.95

Il y a au moins deux ans, le fabricant Cosina/Voigtländer présentait le Nokton 25mm f0,95 en monture Micro 4/3. Cet objectif s’est fait remarquer très rapidement par la communautée pour la qualité de son bokeh, l’excellence de son rendu à pleine ouverture et ses performances impressionnantes une fois le diaphragme fermé d’un ou deux crans. De ce fait il est devenu, notamment pour les vidéastes possesseurs du Panasonic DMC GH1 ou GH2 séduits par ses qualités et sa grande ouverture,  un “must-have” en particulier en faible lumière !

Ces dernières semaines, le même fabricant a mis sur le marché pour tous les “aficionados” de ce type d’optique, un petit frère à focale fixe le 17,5 mm équivalent à un 35mm en plein format. J’ai eu l’occasion d’avoir entre les mains l’objet tant convoité et par conséquent le manipuler quelques instants.

Voigtlander_175_F095

Premier constat, il est légèrement plus lourd et encombrant que son prédecesseur le 25mm. Cependant cette caractéristique est à mon avis un avantage pour des personnes comme moi possédant des palmes à la place des mains, il permet une tenue et une plus grande souplesse dans les mouvements lors des réglages de la MAP ou de l’ouverture. Car l’autre point intéressant de cet objectif, c’est la présence d’une bague de contrôle du diaphragme “déclicable”. Il est en effet possible pour l’utilisation vidéo de débrayer cette dernière afin de modifier en cours de captation l’ouverture de l’optique et d’offrir une meilleure fluidité au cours de l’opération afin par exemple de jouer sur la profondeur de champ comme avec les optiques cinéma!

Voigtlander_175_F095-2

Voigtlander_175_F095-3

Au premier abord, le seul petit regret que je pourrais exprimer concernant le 17.5, mais qui était déjà d’actualité sur le 25mm, c’est le manque de souplesse lors de la manipulation de la bague de MAP, qui a mon humble avis aurait mérité un peu moins de retenu pour atteindre la perfection. Mais l’objectif étant neuf, il est possible qu’au bout d’un certain temps de manipulation, celui-ci s’assouplisse!

Il est évident cependant que le dernier né de chez Voigtlander de part sa focale, se rend plus maniable pour les prises de vues en intérieur que son ainé 25mm.

A souligner également que j’ai pu constater lors de sa manipulation que sa distance minimale de mise au point est des plus courtes, environ 4-5cm contre 15cm initialement annoncée par le constructeur Voigtländer.

Pour conclure sur les qualités intrinsèques d’une telle optique, plus que des mots rien ne vaut des images.  Je vous laisse donc apprécier vous mêmes cette vidéo réalisée par mon ami Seb Farges dans laquelle celui-ci a utilisé au cours de son tournage par exemple dans le second plan le 25mm et le 17.5mm dans le plan 3.

GH2 24P Vanilla Hack

Voigtlander Nokton 17.5mm f/0.95
Shot from f/0.95 to f/16
Light Craft ND variable filter
1/50 shutter speed
160 Asa
No color correction
Nostalgic mode
Music : Sébastien Tellier “Une vie de Papa”

Caractéristiques techniques du Voigtländer 17.5mm  f/0.95 :

Monture Micro 4/3

Ouvertures de f0.95 à f16

Formule optique : 13 éléments en 9 groupes.

Diaphragme à 10 lamelles.

Distance minimale de mise au point : 15cm.

Dimensions (longueur x diamètre) : 80mm x 63.4mm sans paresoleil.

Diamètre de filtre : 58mm.

Poids: 540 gr.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Prise en main du Voigtländer 17.5mm f0.95”