Le reportage multimédia acquiert ses lettres de noblesse

(Article récupéré de mon blog Tv2Demain qui a eu un malaise de base de données .)

Le 22 Septembre dernier, ont été décerné les Emmy Awards de la “National Academy of Television Arts & Sciences”, récompensant les meilleurs programmes documentaires et d’informations de l’année 2007. Au cours de cette 29ème édition, les projets multimédias et les nouvelles formes de journalisme ont été mis à l’honneur, quatre projets se sont ainsi distingués dans la catégorie nouveaux médias:
– “Crisis Guide : Darfur” réalisé par l’équipe de Mediastorm.org pour le “Council on Foreign Relations” apporte un éclairage sur la crise et le conflit du Darfour (catégorie: CURRENT NEWS COVERAGE);
– “Uprooted” réalisé et produit par Mercury News traite d’un sujet de société : l’expulsion d’habitants d’un parc de mobil’home aux USA pour la réalisation d’un projet immobilier ( catégorie: DOCUMENTARIES);
“Forty years of respect” du journal Freep.com, aborde le sujet de la descrimination raciale et des droits civiques chez les femmes et les afro-américains aux USA, à travers la chanson “Respect” interprêtée il y a 40 ans par Aretha Franklin ( catégorie: ARTS, LIFESTYLE & CULTURE );
“Pit Bulls: Companions or Killers?” , également de Freep.com (catégorie: REGIONAL NEWS COVERAGE ), apporte un regard complet et riche sur un animal de compagnie souvent contreversé le “Pit bull”.
Pour ma part, j’ai aimé les deux premiers par leur approche, le choix du sujet, la réalisation soignée de l’interface graphique, mais également l’angle éditorial et la qualité de l’information mise à disposition. Les équipes en charge de ces projets ont su utiliser de façon optimale les différentes possibilités et qualités offertes par le support internet pour narrer un sujet, offrant aux internautes le meilleur du journalisme multimédia.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.