STORYGAMI: le futur du storytelling ou de la vidéo sur le web?

La plupart d’entre nous avons été “bluffé” du travail fourni sur des oeuvres tels que “The Wilderness Downtown” de Chris Milk pour Arcade Fire, ou bien encore par le webdoc “Highrise” de Katerina Cizek. Outre la qualité de l’écriture de chacun des auteurs, tout ceci a été rendu possible grâce à l’évolution technologique et en particulier de la maturité grandissante du langage HTML5.

Cependant ce type d’oeuvres à demander beaucoup de travail et de développement, rendant la chaine de production lourde et longue pour arriver au résultat que l’on connaît.

D’un autre côté des plateformes comme YOUTUBE propose aux réalisateurs de contenus d’intégrer à leurs vidéos des hyperliens ou liens interactifs mais aussi des pop-up publicitaires, permettant une certaine interactivité! Cependant tout ceci est pour le moment limité et manque à mon sens de vrai intégration, d’ergonomie et d’une forme de transparence!

Jusque là, il n’existait pas de technologie proposant via la vidéo en ligne un système de narration interactif et d’une certaine manière immersive. C’est ce que souhaite proposer Guy Gunaratne et Heidi Lindvall, fondateur de la société STORYGAMI.

Constatant que l’évolution technologique de la vidéo sur le web stagnée, ces derniers désirent aller plus loin avec leur entreprise dans ce domaine en permettant une approche de la vidéo en ligne plus intuitive, fondée sur la narration, amenant et liant des éléments contextuel au contenu de façon intelligente.

Grâce au HTML5, Storygami permet à chaque image de la vidéo d’intégrer si nécessaire un “lien hypertexte personnalisé” offrant d’innombrables options contextuelles et de types contenus visibles au sein de votre vidéo.

Par exemple cliquez sur une étiquette, un synthé ou un zone texte présente à l’intérieur de la vidéo, et apparaît une carte géographique, une galerie photos voire même une autre vidéo. Il est également possible de faire émerger des documents pdf, des discussions twitter lié au sujet ou tout autre article diffusé sur le web. Les internautes visionnant ce type de vidéo peuvent également participer à des sondages, des jeux ou discuter en live via twitter à partir de cette même vidéo.

L’objectif de ce type d’options permet de rendre le contenu vidéo plus riche et plus sociale, mais également de garder l’internaute sur la même page et de limiter la notion de “zapping” et de sortie du site.

Mieux que des mots et à titre d’exemple, je vous invite à visionner ici le contenu produit par STORYGAMI pour la série  #OnTheLine de Virgin Media Pioneers.

Storygami HTML5 Storytelling video web

De part son approche, vous l’aurez bien compris, STORYGAMI pourrait offrir la possibilité à tout concepteur de contenu vidéo et même aux diffuseurs d’intégrer des archives, des documents ou des émissions connexes pouvant apporter de la valeur ajoutée au sujet tout en restant sur le même player.

Il est également important de noter que STORYGAMI  affirme que sa technologie interactive peut-être appliquer à n’importe quelle vidéo, offrant un format personnalisable pouvant être hébergé pas uniquement sur un serveur spécifique mais sur toute plateforme vidéo telles que Vimeo, Youtube, Dailymotion ou tout autre. Ces géants laisseront-ils faire? On peut se poser légitimement la question !

STORYGAMI s’est donc mis l’objectif de transformer la vidéo et de proposer une nouvelle approche dans l’art de raconter des histoires. Tout en assurant d’après ces dires: audiences, possibilité de monétisation, tracking du chemin de lecture de l’internaute et surtout enrichissement contextuel!

Cela ne peut offrir qu’aux entreprises, ONG, diffuseurs, sociétés de production ou tous réalisateurs de documentaires comme moi, que de nouvelles idées ou opportunités afin de partager de nouvelles histoires passionnantes!

Alors gardons un oeil sur cette jeune pousse qui a passé différents partenariats avec des marques, des diffuseurs ainsi que d’autres entreprises, et qui cherche à présent à lever des fonds pour développer un éditeur en ligne afin que tout un chacun puisse créer son propre contenu vidéo interactif.

Peut-être êtes-vous comme moi, vous ne pouvez vous empêcher de penser que tout ceci ressemble quelque peu aux outils destinés à la réalisation de webdocumentaires tels que KLYNT, Djehouti, 3WDOC ou autres! Mais là c’est pour de la vidéo!

Alors, affaire à suivre !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “STORYGAMI: le futur du storytelling ou de la vidéo sur le web?”