#NAB 2014 [RESUME Jour 3] Canon, RedRockMicro, TiFFEN, KESSLER CRANE, ARRI

On attendait sur ce NAB une annonce de Canon concernant d’éventuelles évolutions de la gamme EOS Cinema vers le 4K, avec l’arrivée d’une C200 ou d’une C400. Et là, Canon nous a surpris!

En effet la surprise fut…

Qu’il n’y avait pas de surprise ou plutôt de nouvelles sur ce terrain!

Les grandes annonces de la marque étaient basées plutôt sur de nouvelles gammes d’optiques ENG-like et le lancement de deux nouveaux camescopes !

Tout d’abord pour les caméras à grand capteur Super 35 mm, le zoom CN7×17 KAS S dédié à la production Broadcast et le reportage, est le premier objectif ciné-servo 4K avec une technologie COOKE disponible en monture EF ou PL. Il intègre une poignée motorisée et compatible avec les captations en 4K DCI. Son grossissement est x7 avec une plage focale allant de 17 à 120 mm et une ouverture T/2,95. Une fonction de motorisation à vitesse réduite permet d’opérer un zoom de qualité au ralenti.

Le côté pratique de ce dernier est sa taille et son ergonomie proche des optiques ENG permettant des tournages à l’épaule comme avec des objectifs broadcasts traditionnels. Autre point , le CN7×17 KAS S peut être démonté pour permettre un tournage en configuration cinéma, c’est à dire sans la poignée motorisée, puis être remonté dans sa version initiale sans difficulté ou réglages de positionnement particuliers.

Poursuivant cette logique d’optique ENG, Canon a dévoilé le HJ18EX7.6 B IRSE /IASE, un nouveau zoom ENG entièrement repensé qui vient remplacer l’ancien HJ17EX7.6 B IRSE A/IASE A. La nouvelle plage focale est 7.6-137 mm avec un grossissement x18 et une distance minimale de 56cm. Malgré une nouvelle motorisation celui-ci bénéficie d’une plus grande légèreté que la version précédente.

Côté camescope, Canon renouvelle efficacement l’entrée de gamme professionnelle avec l’annonce de la XF205 et la XF200.

En effet celle-ci bénéficient d’une réelle amélioration ergonomique pour la prise de vues (viseur, écran, poignée, trappe d’objectif) et d’une fonction de double enregistrement en double support sous les codecs MXF et MP4. Equipé d’un objectif fixe grand angle, ce denier offre un zoom x20 aux deux camescopes. Ciblant à la fois un public professionnel et « amateur/passionné », leurs utilisations et leurs menus en ont été simplifié (automatismes des réglages, reconnaissance des visages), cependant le XF205 possède une connectique HD-SDI ce qui pourra satisfaire le plus exigeants.

Côté périphérique, je ne vous ai pas encore parlé jusque là de la marque RedrockMicro. Celle-ci est bien présente au NAB et a fait part de ces nouveautés. Tout d’abord le Retroflex destiné à la BlackMagic Pocket, qui est un support ou un rig équipé d’une loupe et d’une poignée au style rétro faisant penser au caméra Super 16.

L’autre périphérique disponible sur le stand de RedRock est son système One Man Crew, une sorte de rail piloté par une application sur tablette suivant un mouvement parabolique. Dans la vidéo suivante sont présentés également La Micro MatteBox de la même marque ainsi que le système de mise au point avec ou sans fil dénommé MicroRemote.

Pour ceux qui se posaient la question qu’elle était cet étrange produit proposé par Edelkrone sous le nom de THE WING, voici une petite vidéo grâce à laquelle vous obtiendrez quelques éclaircissements:

Une autre marque bien connu en termes de périphérique, c’est TIFFEN. Cette dernier a présenté au public sa STEADICAM SOLO, un Steadicam hybride, mélange de stabilisateur et de monopode pour les reflex numériques et les caméscopes. Il peut être plié et devenir plus compact 64cm x 15cm et supporte des caméras pesant jusqu’à 4.5Kg. Toujours chez ce fabricant, le Steadicam Curve un petit stabilisateur de poing très léger dédié à la GoPro.


Quant à KESSLER CRANE on peut retrouver sur leur stand son système Kessler Parallax, permettant des panoramiques et des travelings en point fixe, sans moteur à partir de son slide. La société met également en vedette le système Pocket Dolly de Philip Bloom en carbone.

Le fabricant ARRI a présenté son produit AMIRA, un caméra polyvalente de style documentaire qui allie qualité d’image exceptionnelle. Elle propose un design ergonomique optimisé pour une utilisation mono-opérateur et un portage à l’épaule prolongée. Petite présentation avec la vidéo ci-après:

Le fabricant japonais FOR-A a présenté son appareil FT-One , cette caméra a été conçu pour réaliser des super-ralenti en captant jusqu’à 900 images par seconde en résolution 4K. Sa RAM interne garde près de 10 secondes de 4K contenu filmé à 900 images par seconde en mémoire, pouvant être transféré à sur disque SSD interne en option.

L’autre tendance du NAB après le tout 4K, c’est le « tout » Gimbal!

Le nombre de produit de stabilisation équipé de gimbals (1 axe, 2 axes, 3 axes…) est exponentiel par rapport à l’année dernière: drône, crosse d’épaule, stabilisateur de poing en tout genre et pour tous matériels allant de la GoPro en passant par le smartphone jusqu’à à la grosse caméra broadcast ou autre.

Après les marques dont je vous ai parlé dans mon précédent article comme FlySystem (MOVI), SHAPE (ISEE), DJI (Ronin) d’autres font leur apparition.

Un exemple de fabricant, parmi bien d’autres, c’est BigBalance. Celui-ci a présenté lors du NAB différents modèles de stabilisateurs de poing pour différents appareils :

D’autres marques essaient de tirer son épingle du jeu, comme Gremsy en présentant son modèle à 3 axes gStabi H14

Ou bien comme le fabricant autrichien G-RIG avec son produit haut de gamme VALOS:

Pour ceux qui souhaiteraient suivre l’actualité tout au long de cette édition 2014 du NAB Show, n’hésitez pas à vous abonner à mon flux twitter (@ChristopheMilet ) ou mon compte Facebook pour recevoir les informations tout au long de la journée en direct.

Tags: , , , , , , , , , , ,

RSS 2.0 feed. Reply to post, or trackback.

Post comments

Leave a Reply