Une autre loupe ou ViewFinder pour DSLR: le Magfinder

Dans la catégorie des viseurs ou autres View-finders, il y a différents produits disponibles sur le marché, les loupes (LCDVF, Zacuto Z-Finder…),  les EVF (Electronic View Finder) notamment chez Cineroid et le dernier type représenté par le MagFinder ou autre Monitor-X.

J’ai déjà eu l’occasion d’utiliser les deux premiers et d’en faire une review. C’est donc en quelques lignes que je vais tenter de vous présenter le dernier modèle que j’ai eu le plaisir de manipuler ces derniers jours: le MagFinder.

MagFinder_MonitorX_Canon7D-2.jpg

Cette loupe est fournie avec plusieurs petits accessoires : plusieurs cadres plastiques emboités les uns aux autres, deux adhésifs supplémentaires en complément de celui du cadre d’attache, un couvercle en plastique pour protéger la loupe et l’isoler du soleil quand on ne tourne pas, une dragonne pour éviter de perdre ce dernier et un grand pare-soleil “jupe” en caoutchouc noir.

MagFinder_MonitorX_Canon7D.jpg

En plus de sa qualité première de protection contre les interactions du le soleil avec la loupe, cette “jupe” est également très utile en tournage dans une ambiance sombre ou une salle de spectacle, permettant de canaliser la lumière ou la luminosité issues de l’écran LCD et de  ne gêner personne voisine ou proche du boitier. Par contre même si ce pare-soleil a sa face arrondie pour coller son visage contre, pour s’isoler de l’extérieur en regardant dans le MagFinder avec les deux yeux de la buée se forme assez rapidement, les verres n’ayant pas été traitée en usine.

Pour une meilleure stabilité lors de tournage à main levée, ne pensez pas cadrer en prenant comme point d’appui supplémentaire votre MagFinder avec son pare-soleil comme on pourrait le faire avec un œilleton, le caoutchouc souple utilisé n’épouse pas parfaitement votre visage et à tendance à se déformer, ce qui ne va pas forcément vous aider à obtenir un plan stable car les meilleures conditions ne soeront pas alors réunies.

Contrairement à d’autres accessoires d’aide à la visée, le système d’attache n’est pas un fin cadre aimanté collé au boîtier,  c’est un cadre en plastique épais qui se colle à l’arrière de l’appareil photo autour de l’écran LCD sur lequel le MagFinder va venir se cliper, à l’image un peu d’un système d’attache rapide comme sur votre trépied par exemple.

On clipe le MagFinder en le faisant glisserMagFinder_MonitorX_Canon7D-4.jpgMagFinder_MonitorX_Canon7D-3.jpg

Malgré l’absence de molette de réglage de dioptrie, il est possible de régler la distance séparant l’écran de la loupe du MagFinder à l’aide des cadres supplémentaires en plastique fournis qui viennent s’intercaler entre les deux. Cette petite subtilité permet à certains de se satisfaire de ce procédé de substitution pour remédier ainsi à leur problème myopie.

MagFinder_MonitorX_Canon7D-12.jpgMagFinder_MonitorX_Canon7D-11.jpg

On remarquera également 2 pas de vis situés sur la partie supérieure ou inférieure du viseur permettant d’imaginer la possibilité d’un deuxième mode d’attache par un système de mini-bras magique relié par exemple au viseur via la griffe porte-flash.

En pratique, on aurait presque l’impression de part la taille (3.5 pouces) de la loupe,  la visibilité complète de l’écran LCD du boitier, de la définition et de la clarté de l’image, de regarder un petit moniteur raccordé à notre boîtier. Lors d’un tournage par exemple, la taille de l’écran permet à toute personne proche du cadreur de visualiser également le plan capter sans plonger dans un œilleton.

Ecran sans MagFinder:

MagFinder_MonitorX_Canon7D-16.jpg

Ecran LCD avec MagFinder

MagFinder_MonitorX_Canon7D-17.jpg

MagFinder_MonitorX_Canon7D-10.jpg

Ecran avec Magfinder plus proche

MagFinder_MonitorX_Canon7D-9.jpgEcran avec Magfinder + jupe

MagFinder_MonitorX_Canon7D-15.jpg

Vue avec la jupe

MagFinder_MonitorX_Canon7D-7.jpg

Vue dans la Jupe (avec les deux yeux! 😉 )

MagFinder_MonitorX_Canon7D-13.jpg

Je trouve ce type de système très agréable à utiliser notamment sur un système de crosse voire même sur un stabilisateur de type Glidecam, même si j’ai constaté à des moments quelques reflets à l’intérieur du MagFinder à cause de l’utilisation d’un plastique satiné. A noter également que la lentille de la loupe est assez sujette aux reflets ( c.f photos ci-dessus) mais il suffit dans ce cas de rajouter le grand pare-soleil.

Exemple du Magfinder monté sur ma crosse d’épaule:

MagFinder_MonitorX_Canon7D-18.jpg

MagFinder_MonitorX_Canon7D-21.jpg

MagFinder_MonitorX_Canon7D-20.jpg

MagFinder_MonitorX_Canon7D-19.jpg

Ce que je retiens après avoir utilisé le MagFinder:

Les points positifs:

– La qualité de la visée obtenue,

– une visibilité complète de l’écran LCD,

– la luminosité et la clarté de l’image,

– le confort apporté par la possibilité de cadrer avec les deux yeux,

– un système astucieux de réglage à sa vue de la loupe avec les cadres supplémentaires fournis,

– une jupe Pare-soleil

– la fourniture d’adhésifs supplémentaires pour fixer le cadre servant d’attache, d’un bouchon de protection de la loupe,

– la possibilité de garder ses lunettes lors de son utilisation et du cadrage ( et je sais de quoi je parle 😉 !)

Les points négatifs:

– l’absence de fourniture d’un petit sac, d’une sacoche ou d’un étui pour le ranger,

– Un système d’attache un peu moins pratique qu’un aimant, les adhésifs ont tendance à se décoller du boitier à la longue,

– l’ergonomie de la jupe pare-soleil, qui aurait mériter d’être plus adapter à la forme du visage en prévoyant un emplacement plus adapté pour le nez,

– l’absence de traitement anti-buée de la lentille.

——————————————–

——————————————–

Pour cette review, le MagFinder m’a été  prêté par le site Red DOT Photo Video.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.