Réalisation d’un rig pour DSLR de type RedRock Micro Nano ou Zacuto Striker

Vous connaissez peut -être les produits Redrock Micro ou Zacuto, et en particulier le Nano RunningMan ou le Striker de ces deux fabricants respectifs. Ils vous permettent de filmer avec une grande stabilité et dans tous les sens en gardant une main sur la poignée, l’autre sur l’objectif en appuyant l’ensemble sur la poitrine. Ces “Rigs” que l’on pourrait traduire dans ce cas comme “poignée vidéo” sont légers, facile à manipuler mais on un inconvénient non négligeable pour certains, ils ne sont pas facile d’accès au niveau tarifaire : plus de 1000€ pour le Zacuto et de 470$ à plus de 600$ pour la gamme Nano. Ce type de matériels est intéressant pour les voyageurs qui ont tendance à bouger énormément.

En fouillant dans ma malle à matériels, j’ai trouvé quelques pièces détachées et j’ai décidé de monter une poignée du même type avec les quelques éléments trouvés à moindre frais. Au final, pour obtenir une “poignée” vidéo ou crosse d’épaule qui soit en toute objectivité utilisable, solide, légère et démontable de façon à prendre le moins de place dans un sac de transport, j’ai récuppérer les pièces suivantes:

P1000355

– un crosse pour monopode Manfrotto 361 à 25€

P1000356

– une poignée Rode (qui faisait partie du kit fournit lors de l’achat du Vidéomic), mais tout autre poignée rigide pourrait être utilisée comme par exemple celle que l’on peut trouver sur Ebay (par exemple ici ),

– une vis porte griffe Hama qui permettra de fixer solidement la poignée à la crosse Manfrotto,

– une rotule ball flash Kaiser pour améliorer et faciliter l’orientation, ainsi que la stabilité du boitier tout en permettant de sur-élever le boîtier vis à vis de la crosse et avoir l’écran LCD à hauteur de votre vision.

P1000357

P1000358

Une fois les pièces assemblées, l’ensemble est orientable, d’une grande facilité d’adaptation et d’une utilisation tout aussi pratique que les produits des deux marques citées ci-dessus mais pour une somme plus que raisonnable comparée toujours à ces derniers.

P1000361

P1000365

P1000374

La crosse propose au final les trois points de contact nécessaires à une bonne stabilité: la poignée, l’épaule et votre main de focalisation sur l’objectif. Un quatrième point, votre oeil, peut être ajouter en additionnant à la crosse un LCDVF, un Z-Finder ou toute autre loupe.

Ce Rig est parfaitement réglable: orientation de la poignée, du boîtier et de la crosse en elle-même! Bien entendu ce type de crosse est fonctionnelle avec tous les types de DSLR (Canon 5D MK II, 660D, 7D…) et autres hybrides (GH1, GH2…) pour seulement quelques dizaines d’Euros.

MAJ: La société APUTURE vient d’annoncer la mise sur le marché du MagicRIG concurrent direct du  Nano RunningMan et du Striker. + d’infos sur le site de la marque ICI.

MAJ du 24/03/11:

Après avoir parcouru mon article, j’ai reçu dernièrement de la part de Jérémie les deux photos suivantes. Ce dernier apporte quelques améliorations concernant le rig, ainsi après avoir fixer une attache rapide Manfrotto, celui-ci a découpé dans de la mousse haute densité (épaisseur 3mm) la forme de la crosse et avec un peu de colle il a obtenu plus de confort au niveau de l’épaulière.

Voici en image le résultat de son travail. Merci Jérémie pour ton partage!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 commentaires sur “Réalisation d’un rig pour DSLR de type RedRock Micro Nano ou Zacuto Striker”