Storytelling: 9 jours chez les Inuits.

(Article récupéré de mon blog Tv2Demain qui a eu un malaise de base de données .)

Jonathan Harris et Andrew Moore avec une approche graphique et iconographique de très belle facture et une ergonomie de grande qualité. Vous êtes alors emmenés, minute après minute pendant 9 jours, au milieu de l’Alaska à la rencontre d’hommes et de femmes de la tribu Inupiat issues du peuple Inuits, en pleine saison de la chasse traditionnelle de la baleine!
Son idée : Suivre une pêche à la baleine et rapporter le récit de son expérience en images (3214 photographies exactement)!
[A lire absolument, la rubrique statement qui explique la démarche.]
Il ne faut pas croire que J. Harris et son compère se sont limités à un simple photo-reportage, non ils ont souhaité retranscrire le périple dans ses moindres détails.
Son souhait: Faire une expérience narrative et sensorielle pour l’internaute.
❝ Les séries de photos étaient prises à cinq minutes d’intervalle, même pendant mon sommeil. Dans les moments forts en adrénaline, cette pulsation photographique pouvait atteindre trente-sept images toutes les cinq minutes, imitant l’accélération de mes propres battements de cœur au moment où la baleine était découpée ❞, dixit Jonathan.
Grâce à cette narration numérique, Il est bon de retrouver cette sensation de densité narrative qu’on trouve dans un roman, et un contenu documentaire quasi anthropologique.

➜ The Whale Hunt / A storytelling experiment / by Jonathan Harris

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.