!nspiration # 2 (Réalisateur et Artiste)

Ce second numéro de la série !nspiration est particulier pour moi mais malheureusement d’actualité*.

Il y a des personnes qui m’impressionnent par leur travail, leur personnalité et leur parcours, Hillman Curtis fait parti de celles-là. Avant d’être surnommé le grand maître du Flash ou le jordan du webdesign, ce dernier a fait carrière, sans grand succès à dire vrai dans la musique durant les 80’s et le début des 90’s, tout d’abord en tant qu’auteur et bassiste d’un groupe new wave “Mrs. Green” puis au sein d’une autre formation, “The Greenthings”. Par la suite, après s’être formé en tant qu’autoditacte au web design et occupé brillament le poste de directeur artistique de la société Macromedia (absorbée depuis par le géant Adobe), il est devenu l’un des spécialistes de la technologie Flash et le premier utilisateur de ce “langage” pour la conception complète de site utilisant le motion design et  la vidéo. A partir de 1998 à la tête de sa propre société, il a réalisé de nombreux projets web design pour des clients prestigieux tels que Yahoo, Rolling Stones Magazine, Metropolitan Opera ou autres avec toujours en tête cette volonté d’innover et de créer. Malgré cela et au bout de quelques années, sentant peut-être qu’il n’arrivait pas à s’exprimer totalement ni atteindre son propre objectif, il s’est décidé avec talent à la réalisation vidéo et en premier lieu sur une série documentaire de courts portraits d’artiste ou de designer! Il s’est essayé également aux courts métrages dont notamment “Bridge” ou “Embrace” et au documentaire avec le projet “Ride, Rise, Roar”, film au long court sur la collaboration artistique lors de la tournée 2008/2009 de l’ancien leader de Talking Heads David Byrne et de Brian Eno. Entre-temps il a réalisé quelques publicités pour la TV pour de grandes marques et écrit des guides à succès sur le “graphic design” (Flash Web Design oder: the art of motion graphics) avec au totale plus de 150 000 exemplaires vendus et édités dans 14 langues, ainsi qu’un livre dédié à la vidéo sur internet (Creating Short Films for the Web).

Grâce à sa personnalité et à sa force, Hillman Curtis a su se ré-inventer tout au long de sa carrière, casser les règles, les apprioris et être un vrai visionnaire sur l’évolution d’internet ainsi qu’un vrai pionnier vis à vis de ce médium. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le travail de H.C, je ne peux que les inviter à aller visionner, voire, fouiller, lire le travail de cet artiste qui a toujours voulu et su repousser ses limites dans le process de création, et qui pour moi a toujours été source d’inspiration et un maître !

Malheureusement il y a quelques jours Curtis s’est vu rattrapé par la maladie. Il s’est éteint le 18 Avril à 18:03 à l’âge de 51 ans après s’être battu longuement contre le cancer du colon. RIP.

Portrait de Hillman Curtis:

Teaser de son documentaire “Ride, Rise, Roar” sur David Byrne:

Portrait de Milton Glaser, Graphic Designer:

Teaser de son tout dernier projet documentaire “The Happy Film” sur lequel Hillman Curtis était en cours de réalisation :

Le site du projet: http://www.thehappyfilm.org/

Je vous invite également à lire en anglais une de ces dernières interviews donnée au site 99% (http://the99percent.com)

* J’avais décidé d’écrire cet article il y a quelques temps déjà, avant d’apprendre la triste nouvelle!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.